Fifty Shades of Grey

J’ai réservé, emprunté et dévoré, en version numérique, Fifty Shades of Grey, le premier tome de la trilogie de l’auteure britannique EL James (Erika Leonard). Je suis en train de passer à travers le deuxième tome, Fifty Shades Darker et je suis certaine de lire le troisième tome, Fifty Shades Freed, aussi avidement! Ça doit être mes hormones de femme enceinte!

Pour ceux qui n’ont pas encore entendu parler de ce nouveau succès commercial mondial, Fyfty Shades est une série de trois romans érotiques qui racontent l’histoire d’une jeune étudiante ordinaire qui rencontre, in extremis, un multimillionnaire très séduisant et sexy, mais oh combien complexe!, tant dans sa vie personnelle que sexuelle. Il est difficile d’en dire plus sans révéler les principales intrigues, mais disons que le livre flirte avec le sadomasochisme.

Il s’agit d’une lecture divertissante, le genre de livre où on doit laisser les analyses et les raisonnements de côté, oublier la réalité (il s’agit vraiment de fiction) et simplement apprécier le déroulement de l’histoire.

Les critiques littéraires sont presque unanimes : il ne s’agit pas d’un chef-d’œuvre! Néanmoins, il s’agit d’une lecture plaisante, que certains journalistes américains ont qualifié de « Mom Porn ».

Lisez-le, vous serez à même de juger entre les critiques sévères et le succès commercial.

Pour ceux qui préfèrent attendre la version française, les éditions JC Lattès devraient publier le premier tome le 17 octobre prochain, sous le titre Cinquante nuances de Grey. La version numérique devrait suivre. Les deuxième et troisième tomes sont attendus respectivement en janvier et en mars 2013. Et comme les droits cinématographiques ont été acquis par Universal Pictures, la trilogie pourrait être portée au grand écran. Bref, nous sommes loin d’en avoir fini avec Fifty Shades of Grey.

N. B. : L’avantage d’une liseuse est de pouvoir lire discrètement, même dans les transports en commun.

La chick lit : pourquoi pas!

La chick lit, ou littérature de filles, est un genre littéraire qui a émergé dans les années 90 avec, notamment, les auteures britannique Helen Fielding (Bridget Jones’s Diary, 1998) et américaine Melissa Bank (The Girls’ Guide to Hunting and Fishing, 1999). Ce genre littéraire est facile à reconnaître : beaucoup de rose, une héroïne branchée et une trame narrative résolument humoristique. Aujourd’hui, ce sont les auteures américaine Meg Cabot (Boy Meets Girl, 2004), britannique Sophie Kinsella (I’ve Got Your Number, 2012), française Alix Girod de l’Ain (Sainte Futile, 2006) et québécoise Rafaële Germain (Gin tonic et concombre, 2008) qui alimentent le genre littéraire.

Sophie Kinsella, ou Madeleine Townley Wickham de son vrai nom, est mère de cinq enfants et a déjà été journaliste financière. Elle a écrit une série de six volumes intitulée Shopaholic, traduite en français par L’accro du shopping. J’ai lu, sans trop savoir à quoi m’attendre, le cinquième tome de la série, Shopaholic and Baby. J’ai bien apprécié l’écriture simple, mais efficace et le ton humoristique de l’ouvrage : sourire aux lèvres bien souvent, j’ai même ri à plusieurs reprises! En gros, l’histoire raconte les péripéties de Becky Brandon, l’accro du shopping, pendant sa première grossesse. Pour les futures mamans, c’est une lecture d’été intéressante!

Les six volumes de la série sont disponibles en anglais dans OverDrive. En français, la série est disponible en version imprimée seulement aux éditions Belfond ou Pocket.

          

KINSELLA, Sophie, Confessions of a Shopaholic, New York, Dial Press, 2003.

KINSELLA, Sophie, Shopaholic Takes Manhattan, New York, Dial Press, 2003.

KINSELLA, Sophie, Shopaholic Ties the Knot, New York, Dial Press, 2003.

KINSELLA, Sophie, Shopaholic & Sister, New York, Dial Press, 2004.

KINSELLA, Sophie, Shopaholic & Baby, New York, Dial Press, 2007.

KINSELLA, Sophie, Mini Shopaholic, New York, Dial Press, 2010.

Avis aux parents de jeunes et de moins jeunes

Vous croyez que les collections de livres numériques de BAnQ s’adressent uniquement aux adultes? Détrompez-vous! De nombreux titres pour les enfants et les adolescents sont également disponibles. Il suffit de naviguer dans Prêt numérique pour découvrir une foule d’albums jeunesse!

Je vous propose donc aujourd’hui un survol des collections jeunesse disponibles dans Numilog, OverDrive et Prêt numérique et vous offre quelques suggestions d’ouvrages à lire avec votre enfant ou à faire découvrir à votre ado.

Numilog jeunesse

On trouve la plupart des titres jeunesse dans la base de données Numilog – livres jeunesse; une centaine d’autres sont disponibles dans Numilog. La collection jeunesse comprend un peu plus de 200 titres, pour la plupart des romans pour les 12 à 18 ans.

Parmi les titres populaires, notons :

– La série Le journal d’une princesse de Meg Cabot, aux éditions Hachette Jeunesse, 2005;

Le journal de Carrie de Candace Bushnell, aux éditions Albin Michel, 2010;

– La série Le baiser de l’ange d’Elizabeth Chandler, aux éditions Black Moon, 2010.

– Également disponible, mais dans Numilog, la série Twilight de Stephenie Meyer, aux éditions Black Moon, 2005.

      

OverDrive

Dans OverDrive, on peut utiliser la recherche avancée afin de trouver les titres destinés aux jeunes de 7 à 12 ans (Juvenile fiction) ou de 12 à 18 ans (Young Adult fiction). Ces deux catégories regroupent un peu moins de 300 livres numériques et audio, tous en anglais.

Parmi les titres populaires, notons :

– La série Maximum Ride de James Patterson, aux éditions Little, Brown Books for Young Readers, 2011;

– La série Fallen de Lauren Kate, aux éditions Random House Children’s Books, 2009;

– La série The Hunger Games de Suzanne Collins, aux éditions Scholastic Audio, 2009.

– Aussi disponible, exceptionnellement en français et en anglais, la série Harry Potter de J. K. Rowling, aux éditions Pottermore, 2012.

      

Prêt numérique

Pour trouver les titres jeunesse dans Prêt numérique, on peut chercher les éditeurs suivants : La courte échelle, Hurtubise, Alire, Bayard Canada, Boomerang, Boréal, Isatis ou Planète rebelle. Nous estimons que la collection jeunesse de Prêt numérique contient environ 350 titres, dont la plupart sont des romans pour les 7 à 11 ans et pour les 12 ans et plus.

Parmi les titres lus pour vous, notons :

– Pour les 0 à 6 ans, La clé à molette d’Élise Gravel, aux éditions La courte échelle, 2012;

– Pour les 0 à 6 ans, Monstre, Monstre de Jennifer Couëlle, aux éditions Planète rebelle, 2012;

– Pour les 10 ans et plus, Le trésor de Zofia de Mireille Villeneuve, aux éditions Hurtubise, 2012.

    

Quelques recommandations

Pour les albums jeunesse (0 à 6 ans), compte tenu des nombreuses illustrations, il est préférable de faire la lecture à l’écran d’un ordinateur ou sur une tablette multifonctions (iPad ou autres). Il faut aussi être patient, le passage d’une page à l’autre peut parfois être un peu lent lorsque les illustrations sont nombreuses.

Vous pouvez consulter la Foire aux questions sur le livre numérique pour obtenir plus d’information sur le livre numérique en général.

Ouvrir Document 1, lire, cliquer et voyager!

Rien n’est plus facile que de suivre le voyage virtuel de Tess et de Jude en lisant Document 1 dans sa version numérique!

Document 1

En effet, dans cette version ePub, Document 1 contient tous les liens hypertextes nécessaires pour suivre les personnages partout sur Google Earth, Google Maps, Family Watch Dog, Conseil des Arts du Canada et sur de nombreux autres sites accessibles d’un clic de souris ou d’un coup de doigt, selon votre mode de lecture numérique.

Publié par Les éditions de L’instant même en février 2012, Document 1 est un bon exemple de livre adapté à la lecture numérique, d’autant plus que le sujet du livre est tout à fait à propos! D’ailleurs, le titre du livre, vous l’aurez deviné, est inspiré du nom donné par défaut par le logiciel Microsoft Word à un nouveau fichier. Pourquoi chercher plus loin pour un titre original…

Document 1 s’inscrit dans la catégorie « Récit de voyage nouveau genre » où les préparatifs du voyage sont plus importants que le voyage lui-même. Document 1 est aussi, et surtout, l’histoire même de l’écriture du livre. Sur un ton humoristique et parfois absurde, nous découvrons l’histoire du livre et l’organisation du fameux voyage prévu à Bird-in-hand, une bourgade de l’État de Pennsylvanie.

Partez en voyage virtuel en empruntant Document 1, de François Blais, dans  Prêt numérique, disponible pour les abonnés de BAnQ.

19e remise du Prix des libraires du Québec

La 19e remise du Prix des libraires du Québec avait lieu le 14 mai dernier au Lion d’Or, à Montréal.

Les grands gagnants sont, dans la catégorie Roman québécois, Arvida : histoires de Samuel Archibald et dans la catégorie Roman hors Québec, Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan. Évidemment, je vous invite à lire ces deux titres. Si l’idée d’attendre votre copie imprimée en réservation ne vous plaît pas, vous pouvez toujours tenter le prêt numérique. Les deux titres gagnants sont en effet disponibles en version numérique : Arvida : histoires dans prêtnumérique.ca et Rien ne s’oppose à la nuit dans Numilog.

De plus, parmi les cinq finalistes dans la catégorie Roman québécois, trois autres titres sont disponibles en version numérique sur la plateforme Prêt numérique.ca :

Hongrie – Hollywood Express d’Éric Plamondon, Le Quartanier, 2011

Sous béton de Karoline Georges, Alto, 2011

La marche en forêt de Catherine Leroux, Alto, 2011